Sur certains blogs, quand vous suivez le lien depuis une critique de livre, vous tombez sur la page consacrée au bouquin sur le site Amazon. Ce n'est pas pour vous faciliter la vie, c'est parce que les blogueurs/ses sont remerciéEs par la multinationale en question en bons d'achats correspondant aux ventes liées à leur conseil. Merci Jean-No pour l'explication, et encore bravo pour avoir fait acheter plus de 80 exemplaires de 6, chez Zones sensibles à Bruxelles.

Bon, moi de toute façon je pourrais m'acheter un Folio 2 € par trimestre avec ma capacité d'influence, et puis j'ai une carte de bibli et je reçois plein de services de presse au nom de L'An 02 (ce sont des bouquins qu'on chroniquera dans la revue... ou pas, B. tamponne et on fait tourner dans l'équipe), alors je peux me permettre de faire ce que je crois dans l'intérêt d'un monde plus vivable : vous aiguiller vers le site de vente en ligne de la librairie Meura à Lille. Vous aurez le plaisir d'avoir soutenu le commerce de deux femmes motivées, drôles, sympa, et à qui l'on doit le plus grosse concentration que je connaisse de livres de sciences humaines au mètre carré. Elles vous accueilleront s'il pleut trop fort rue de Valmy, juste derrière les Beaux-Arts, alors qu'à Douai ou dans les quelques plates-formes françaises d'Amazon vous n'êtes pas invitéE dans la ZI où s'étale un hangar inhumain dans lequel des gens triment dans des conditions que vous n'aimeriez pas vous voir imposer.

Les autres librairies que je fréquente (et où je fais parfois tout sauf dormir) sont moins bien pourvues pour assurer la vente par correspondance sur achat impulsif motivé par une critique de blog, mais vous pouvez aussi noter les coordonnées de votre librairie préférée pour les commandes qui ne peuvent attendre... Quant à moi, je bénéficie de la remise de 5 %, pas plus, qui est offerte aux clientEs fidèles.