Parce qu'en votant, l'électeur choisit faute de mieux un programme dont beaucoup de points lui plaisent, mais d'autres lui déplaisent, et d'autres encore sont cachés tout au fond de la campagne électorale. Et qu'il n'est donc pas censé tous les connaître et adhérer avec tous.
Parce que les élus peuvent changer d'avis au milieu d'une délibération parlementaire, voire changer de parti en cours de mandat, et que leurs électeurs aussi ont le droit de changer d'avis et de l'exprimer.
Parce qu'aucune majorité n'est légitime si elle fait violence à une minorité, parce que la voix de la minorité n'est jamais mieux audible que dans la rue, et que sa force sera le témoignage de la violence qui lui est faite...
Pour toutes ces raisons, l'élection ne distribue pas de chèque en blanc et votre participation à des manifestations n'est pas un geste anti-démocratique. La manif est au contraire un des contre-pouvoirs essentiels dans un gouvernement représentatif.